L’Alliance Dijon Gym 21 renonce au Top 12

Jordane Bayer, Milena Baghramyan, Coline Weber, Daphné Bardon et Célia Serber en juin dernier après leur titre de championnes de France Nationale 1. Photo DR

INFO SPOT GYM Après avoir validé sa montée grâce à son titre de champion de France en Nationale 1 décroché à Lyon en juin dernier, le club de l’Alliance Dijon Gym 21, qui compte 585 licenciés, n’évoluera finalement pas en Top 12 la saison prochaine en raison d’un problème logistique.

L’ADG 21 ne va pas être en mesure d’honorer sa qualification” , regrette Astrid Korn, la présidente du club, avant de compléter. “Aucune possibilité n’a été trouvée avec notre municipalité pour la mise à disposition d’un gymnase pour deux journées dans la saison. Nous avons alors entrepris de louer une salle conforme existant dans la commune voisine mais la municipalité propriétaire nous a également indiqué ne pas être en mesure de nous la louer.” Un coup dur pour le club de la Côte d’Or qui s’était brillamment imposé en Nationale 1 en juin dernier et qui avait le collectif pour atteindre le carré final en Top 12. Leur non-montée profiterait alors à Dunkerque, quatrième de Nationale 1. Un championnat de France par équipe qui se fera également sans Avoine, Schiltigheim et Hyères, tous les trois fraîchement relégués par la Fédération française de gymnastique.

 

Article précédentLa FIG autorise le retour des athlètes russes et biélorusses sous conditions
Article suivantFOJE : l’équipe de France masculine termine 4ème, à un dixième du bronze

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom