Elle a parfaitement entamé sa campagne internationale 2024 en remportant deux médailles d’or et une de bronze en coupes du monde. La franco-algérienne Kaylia Nemour continue d’imposer son nom et son style. Une jeune gymnaste de 17 ans qui en a encore sous le pied et qui est en train de devenir une véritable icône de la gymnastique, sur bien des points.

En quelques mois, son statut a complètement changé. Principalement connue uniquement en France comme une jeune gymnaste espoir pleine de potentiel à ses débuts, elle est ensuite parvenue à se frayer un chemin au milieu des meilleures mondiales. Senior deuxième année, Kaylia Nemour, 17 ans, ne cesse d’impressionner. Le grand public mais aussi ses pairs. Mais Kaylia Nemour, c’est aussi une histoire. Sombre par moment, lumineuse à d’autres. Une histoire qui l’a forgée, déroutée, décomplexifiée.

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

 

Article précédentChampionnats britanniques : quatre médailles d’or pour Ondine Achampong, Joe Fraser et Jake Jarman en force
Article suivantDTB Pokal Team Challenge 2024 : tous les résultats

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom