Championne de France en titre au concours général et médaillée de bronze au saut et au sol, Djenna Laroui s’est affirmée tout au long de la saison, s’imposant de plus en plus au sein de l’équipe de France. Une première partie de saison prolifique qui lui a permis de se révéler.

Son sourire illumine son visage. Quelques instants après la fin de sa compétition vendredi soir aux championnats de France élite de Saint-Brieuc, Djenna Laroui savoure sa victoire. Elle vient de terminer première au concours général, décrochant ainsi le titre tant convoité de toute généraliste. Dans les gradins de la salle Steredeen, elle partage ce moment avec ses proches avant d’accorder un moment privilégié à plusieurs fans venues la féliciter et immortaliser cette rencontre par quelques photos souvenirs. Ses yeux brillent et son sourire est radieux, lumineux. Elle est fière de sa réussite mais reste humble par l’attitude. Une humilité authentique et naturelle.

Djenna Laroui, gymnaste de 18 ans licenciée au club du PSL Montchat qui s’entraîne au quotidien au pôle France de Saint-Etienne, savait qu’elle avait un coup à jouer cette saison sur ces championnats de France élite mais a abordé la compétition sans pression. “Je me disais que les portes étaient un peu plus ouvertes que d’habitude cette année” , livre-t-elle. “Mais même si j’avais le titre dans un coin de ma tête, ce n’était pas non plus mon objectif principal. Ce que je voulais avant tout c’était faire ce que je savais faire et réussir ma compétition sur les quatre agrès, car je me disais que si je réussissais ma compète, ensuite le reste pourrait suivre.” Et c’est ce qu’il s’est passé sur les terres bretonnes, où la température ambiante réchauffait les coeurs et les esprits, offrant ainsi une ambiance bouillante. Un objectif atteint qui lui a ainsi permis de décrocher son premier titre de championne de France au concours général. “Je suis super contente” , sourit-elle avant d’ajouter : “Je me sens en forme et ça se ressent sur les agrès. Dernièrement sur les tests de sélection, je ne faisais pas la poutre donc là revenir sur les quatre agrès, faire un tour sans chute, réussir ma poutre, réussir ma compétition, ça fait super plaisir.” Même constat positif du coté d’Eric Hagard, son entraîneur au pôle de Saint-Etienne de compléter : “Le bilan des Championnats de France Elite de Djenna est très positif, car elle remporte trois médailles dont le titre suprême de Championne de France Sénior AA, dans une compétition très ouverte où la consistance et la réussite étaient de mise pour remporter le titre.”

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

Article précédentTouché par un violent orage, le club de Digoin tente de se reconstruire
Article suivantAline Friess rejoint l’INSEP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom