Coupe du monde de Bakou : trois nouvelles finales pour la France

Après le saut pour Coline Devillard et les barres parallèles pour Cameron-Lie Bernard, la France vient de décrocher trois nouvelles finales dans le cadre de l’étape de coupe du monde de Bakou avec Marine Boyer qui s’est qualifiée à la poutre et au sol et Benjamin Osberger aux arçons.

Marine Boyer a été impériale sur ce deuxième jour des qualifications et fait un 100%. À la poutre tout d’abord, l’Insepienne ne tremble pas et présente une poutre très solide. Avec la note de 13.633 (ND 5,6 / NE 8033) et après avoir occupé la tête du classement tout au long de la matinée, elle termine finalement deuxième et accède donc logiquement en finale. Seule l’italienne Giorgia Villa lui passera devant avec la note de 13.866 (ND 5,4 / NE 8.466).

Également alignée au sol, la multiple médaillée internationale se montre tout aussi solide. Avec la note de 12.966 (ND 4,9 / NE 8,066), elle prend la tête des qualifications et décroche une nouvelle place en finale.

Annoncée à la poutre, Coline Devillard n’a finalement pas pris part à la compétition. Dans une story sur Instagram, la Fédération française de gymnastique a annoncé qu’elle se retirait afin de se préserver pour sa finale saut.

Du côté des masculins, Cameron-Lie Bernard et Benjamin Osberger se sont tous les deux élancés aux arçons sur l’une des dernières rotations de cette nouvelle journée de qualifications. Dernièrement blessé au genou, Benjamin Osberger a été contraint de déclarer forfait pour le sol mais a bel et bien tenu son rang aux arçons, son deuxième agrès fort. Solide sur ses appuis avec une très belle ligne de jambes, il obtient la très belle note de 14.300 (ND 5,7 / NE 8.600) et décroche sa place en finale en terminant troisième des qualifications. Cameron-Lie Bernard, qui s’est qualifié en finale barres parallèles hier, obtient la note de 12,133 et termine 34ème. Des qualifications arçons dominées par le kazakh Nariman Kurbanov qui décroche la très belle note de 15.066 (ND 6,6).

Au total, ce sont donc cinq finales qui ont été décrochées pour la France : Coline Devillard au saut, Cameron-Lie Bernard aux barres parallèles, Marine Boyer au sol et à la poutre, Benjamin Osberger aux arçons.

Qualifications poutre 

Qualifications sol 

Qualifications arçons 

Qualifications saut masculin 

Qualifications barre fixe 

Classement complet ici 

Article précédentClaire Pontlevoy : “C’était la meilleure décision à prendre mais pour le moment, j’ai un peu de mal à digérer”
Article suivantCoupe du monde de Bakou : les listes de départ des finales

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom