Asuka Teramoto quitte les praticables après dix ans dans l’équipe nationale japonaise

Après Kohei Uchimura et Mai Murakami, c’est une autre figure de la gymnastique japonaise qui va tirer sa révérence. Asuka Teramoto, membre de l’équipe nationale depuis 2011, avec notamment les Jeux Olympiques de 2012 et 2016 à son actif, a décidé de mettre un point final à sa carrière de gymnaste de haut niveau.

Elle a annoncé via un post sur son compte Instagram que le championnat du Japon, qui se déroulera en avril prochain, serait sa dernière compétition. Ce sera également son grand retour, car suite à une rupture du tendon d’Achille contractée en 2020, elle n’avait pas été sélectionnée dans l’équipe olympique pour Tokyo. Le championnat national sera donc une dernière occasion d’apprécier la gymnastique d’Asuka, pilier de l’équipe japonaise depuis plus de dix ans, avec notamment 7 participations aux championnats du monde.

Article précédentLa pause post-olympique, la coupure qui fait du bien au corps et à l’esprit
Article suivantLe champion olympique Szilveszter Csollany succombe au Covid-19

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom