Alizée Letrange-Mouakit : “J’avais cette impression de ne plus m’en sortir, d’être dans un cercle vicieux”

Photo Maryne Lesquelen

Elle était l’une des meilleures gymnastes de sa génération. Alizée Letrange-Mouakit, qui fêtera ses 19 ans en septembre prochain, a annoncé le 13 mars dernier qu’elle mettait un terme à sa carrière de gymnaste de haut-niveau. Deux mois après son annonce, la pensionnaire du pôle de Saint-Etienne se confie sur ce tournant marquant de sa vie et sur les raisons qui l’ont conduite à prendre cette décision.

Spot Gym : Alizée, comment te sens-tu depuis l’annonce de ta fin de carrière ? 
Alizée Letrange-Mouakit : Je vais bien, je me concentre sur mon bac et pense à l’avenir.

Depuis quand as-tu commencé à penser à mettre un terme à ta carrière ? 
Il faut savoir que tout au long de ma carrière, j’y pensais souvent. Et puis finalement, il y avait toujours quelque chose qui faisait que je continuais. Que cette impression que j’avais de vouloir arrêter n’était en réalité pas vraiment vrai. Sauf que là, les choses ont été différentes. Je me suis blessée au pied en mars 2021 sur un full in tendu au sol, je suis mal arrivée et mon pied s’est cassé. Ensuite, en l’espace de deux mois, je me suis cassée trois fois le pied. Je pense que comme c’était l’année des Jeux Olympiques de Tokyo, je reprenais trop tôt sans que mon pied soit totalement stabilisé ce qui faisait que quand je reprenais, mon pied ne tenait pas. Ensuite, quand j’ai compris que je ne pourrai plus aller aux Jeux, j’ai pris le temps de me remettre sur pied. Mais en septembre 2021, lorsque j’ai repris, j’avais encore tout le temps mal alors j’ai passé des examens et on a vu que mon pied avait trop de séquelles. J’ai alors commencé à me poser beaucoup de questions.

Vous souhaitez lire la suite de cet article Premium ?

Déjà abonné ? Je me connecte ci-dessous.
Pas encore abonné ? Je m'abonne pour 1€/mois.

Article précédentJeux Olympiques de Paris 2024 : comment se qualifier en GR ?
Article suivantNouvelle opération du genou pour Hugo Carmona

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'inscrire votre commentaire !
Merci d'indiquer votre nom